20 octobre 2007

BIAC : Biennales Internationales des Arts Culinaires, Dijon, Octobre 2007

 Les 18, 19 et 20 octobre 2007, Dijon a accueilli la BIAC dans le palais des Ducs de Bourgogne.

billets_biac
   

Expositions, conférences, ateliers de dégustations étaient donc au rendez-vous, et une grande souperie a même été organisée par des grands chefs de Dijon. Tout cela présidé par Mr Billoux, grand chef dijonnais, du Pré aux Clercs.

BIAC_maisons_du_go_t

  Les Vins Doux Naturels et dégustation de chocolat

  • Clairette de Die (15 % Muscat, 25 % Clairette) (effervescent méthode traditionnelle)    
  • Beaume de Venise (2003)    
  • Mas Amiel 10 ans d’âge    

Le tout accompagné de pain d’épice.  
 

  • Banyuls (Mas Cornet)    
  • Rivesaltes Ambré (Cazes)    
  • Maury (Vignerons de Maury)    

 Le tout accompagné de chocolats du Maître Pâtissier dijonnais Carbillet, un vrai régal… !

 

Accords Fromages et Vins

Fromages et Vins Blancs

  Ces accords ont pour objectifs de mettre en valeur et le fromage et le vin.    

  • Avec un Brie de Meaux, un Ladois-Savigny (2003) (Domaine Chapel)    
  • Avec un Chèvre de Mâcon, un Rully (2004)    
  • Avec du Comté, un Côte du Jura (cépage Savagnin) (2003)    
  • Avec du Roquefort, un Montbazillac (2003)    
  • Avec de l’Epoisses, un Gewurstraminer Vendange Tardive (2000) (Trinbac)    

  Mes coups de cœur

  le Roquefort et le Montbazillac    

    l’Epoisses et le Vendange Tardive (mais il faut aimer les fromages à fort goût et forte odeur).  

  Dans les deux cas, le vin « adoucit » le fromage.

 

Accords Mets et Vins

Apéritif

Un Blanc sec tranquille ou effervescent.

Un Rouge jeune, léger, frais.  

Hors d’œuvre  

  • Un Blanc sec, un Aligoté par exemple.    
  • Avec des escargots de Bourgogne ou du jambon persillé, un Aligoté.    
  • Avec du saumon, un bon vin Blanc : Bourgogne, Mâcon, Savigny, Sancerre, Riesling.    

  • Avec du foie gras, un Sauternes, un Jurançon, un Montbazillac, un Pinot gris, un Meursault, un Chassagne-Montrachet, un Puligny.    

Poissons  

  • Pour les poissons d’eau douce, on assortira un vin plus léger que pour les poissons de mer.    
  • Avec un poisson noble, un grand vin Blanc.    

  • Avec un poisson en sauce, un vin Blanc puissant comme un Chablis, un Chassagne-Montrachet, un Meursault.    
  • Avec un poisson grillé, un effervescent sec.    
  • Avec un poisson à la crème, un vin Blanc, boisé.    
  • Avec des coquillages ou des huîtres, un gros vin Blanc : Riesling sec, Chablis.    

  • Avec des crustacés (homard, langoustine), un grand vin Blanc comme un Chassagne-Montrachet.    
  • Avec des St Jacques, un bon vin Blanc.    
  • Avec des œufs meurette, un vin Rouge jeune.    
  • Avec des champignons, des cèpes, un vieux vin Rouge (Bourgogne de 10/15 ans).    

Viande

  • Avec du bœuf saignant, un vin Rouge plus jeune, plus cuit.    
  • Avec du bœuf plus cuit, un vin Rouge plus souple, plus évolué, plus tendre.    
  • Avec un tournedos truffé, un grand vin Blanc.    

  • Avec une cuisine rustique telle qu’un cassoulet, une choucroute, pas un grand vin mais un vin rouge jeune : un Cahors, un Gaillac, un Madiran, un vin du Sud-Ouest.
  • Avec une viande en sauce au vin, un grand vin Rouge âgé, tendre et souple.    

Faux goûts ou mauvais goûts  

  Vins bouchonnés, moisi-terreux, goût de « serpillière », oxydation, vin vinaigre…. Enfin que du nez et pas de bouche !

   

Les Grandes Souperies

Le tour de France des soupes  

Les chefs bourguignons avec 26 cuisiniers de différentes régions ont préparé des soupes représentatives de leur région : chaudrée, garbure, waterzoï, pistou, bouillabaisse, tourrin, soupe de légume, soupe paysanne (avec une des ses tranche de lards…!), soupe de poisson, bisque de homard… enfin, on a goûté à toutes les soupes qu’on voulait, et franchement, ce n’était pas mauvais du tout.

Posté par Edith S à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur BIAC : Biennales Internationales des Arts Culinaires, Dijon, Octobre 2007

Nouveau commentaire